Psychothérapeute ou psychologue ?

Les différent courant de la psychothérapie

La psychanalyse : hérité de Freud elle a donné naissance aux psychothérapies analytiques. Le socle théorique reste le mais s’est enrichi de nombreuses théories et courants : Adler, Reich, Ferenczi, M.Klein, Winicott, Lacan…C’est une orientation qui s’intéresse avant tout à l’origine de la cause. Orientation Passé.

Le psychothérapeute: cadre de référence

De la psychanalyse et de la psychothérapie analytique, diverses autres méthodes se sont développées telles que la psychanalyse de couple, de famille, le psychodrame analytique dont Jacob Moreno est le précurseur. Passionné par la scène et le théâtre, Moreno, lors d’une séance durant laquelle une actrice est invitée à jouer ses problèmes de couple, découvre les effets bénéfiques de la catharsis : « Les scènes de théâtre font disparaître les scènes de ménage », observe-t-il. Le “maître”, comme l’appellent ses élèves, développe le psychodrame dès 1937, aux États-Unis, où il a émigré. Le principe est d’utiliser le jeu de rôle afin de mettre en scène les blocages et fantasmes. Orientation Passé

Thérapie brève

La thérapie cognitivo comportementale(TCC) repose sur l’idée que « l’important n’est pas ce qui nous arrive mais la façon dont on le prend » H.Seylie. « De la même façon, nous pouvons dire que les “difficultés psychologiques” sont dues à notre façon de penser et à la perception des événements qui nous arrivent, qu’il est possible d’apprendre à les modifier, que cette modification va avoir des effets bénéfiques sur nos pensées, nos comportements et les émotions qui en dépendent » (C. André). Orienté présent. Recherche du comportement ou de la pensée qui déclenche la souffrance.

 

Le psychothérapeute, centre sa pratique  sur les pensées, les cognitions et les croyances parfois erronées qu’un individu peut avoir de lui-même. La thérapie va alors s’attacher à modifier les pensées ainsi que les comportements et travailler essentiellement sur le présent. Un nouvel apprentissage peut alors commencer et amener de nouveaux comportements.

La thérapie brève systémique

Cette thérapie est  issue de l’école de Palo Alto en Californie. Elle fut développée dans les années 1950 – 1970 et porte sur la communication et le changement.

Le psychothérapeute systémique s’attache à travailler surtout avec une orientation  Présent -Futur.  Car dans la mesure ou tout changement entraîne des modifications en chaîne et suis axe de progression ponctué par des petits objectifs facilement atteignables.

La thérapie brève est limitée dans le temps, en générale une dizaine de séances et parfois moins. Un des concepts étant que le changement peut intervenir à tout moment.

C’est un courant humaniste, né aux USA au milieu des années 50. Les fondateurs, Abraham Maslow, Rollo May, Carl Rogers , Fritz Perls, Wilhem.

 

Comme son nom le laisse entendre, la personne est au cœur de son centre d’intérêt. Elle ne fait pas l’objet d’une définition rigoureuse car elle veut pouvoir s’adapter aux valeurs, elle se base sur une vision globale et holistique de l’être humain en utilisant plusieurs techniques et méthodes issues d’autres courants psychothérapeutique

 

 

[googleaabb89e641248a20.html]